MÉTIER ARTISANALE DEPUIS 1863
C’est en été de l’année 1863 que le compagnon cordonnier CARL SEMLER, qui n’avait alors que 23 ans, fonda une cordonnerie artisanale autonome à Pirmasens, qui était une ville de garnison pendant l’époque du landgrave Ludwig...
Depuis ce temps-là, beaucoup de choses se sont passées dans la maison SEMLER, ce qui a fait de l’entreprise le leader du segment des chaussures de confort dame aujourd’hui.
Mais on n’a pas oublié les balbutiements de l’entreprise SEMLER. Encore aujourd’hui à Pirmasens, nous produisons des chaussures de grande qualité, d’après les principes de l’artisanat.
L´HISTOIRE DE L´ENTREPRISE
1863
Fondation de la cordonnerie
1875
Développement et emploi d’ouvriers, production de pantoufles et de chaussures de peluche, première entrée en ligne de machines.
1890
Toujours production de pantoufles; mais déjà avec 70 ouvriers.
1900
Restructuration de la production de chaussures de femme de manière progressive.
1925
Fabrication de chaussures de femme mode; on produit déjà un total de 1800 paires par jour dès les années 30. On produit aussi des chaussures orthopédiques pour femme; le personnel passe à 500 employés.
1945
En mars, la fabrique est détruite par un bombardement; on commence la réédification avec 130 employés.
1948
Depuis cette année, on produit exclusivement de la chaussure femme.
AUJOURD´HUI

C´est déjà la 5ième génération de la famille qui est à présent représentée par les directeurs, Monsieur JÜRGEN BECKER (ingénieur diplômé) et Monsieur STEFAN MARKERT (diplômé en commerce).
Ainsi, et toujours à Pirmasens, au centre-ville, on produit environ 2500 paires de chaussures par jour.

Dans nos usines en Allemagne et en Hongrie, nous donnons du travail à 550 personnes environ.