VOS PIEDS VOUS AIMERONT POUR CA Chez SEMLER, l’activité artisanale traditionnelle se joint à la technologie moderne. Ici, nous voudrions vous expliquer quelques étapes qu’une chaussure SEMLER parcourt avant de se retrouver dans le magasin, et finalement, à votre pied.
DESSIN Dans l’étage supérieur de notre usine, est réunie une équipe de jeunes stylistes modélistes qui ébauchent nos modèles. C’est le centre créatif de notre entreprise, où l’on se rejoint notamment après les différents salons internationaux, les voyages par toute l’Europe, de multiples conversations avec nos clients et fournisseurs.
C’est ici que sont créées, chaque saison, des collections nouvelles et uniques, tout cela en parfait accord avec notre département de production.
MODÉLISME DE SEMELLES Contrairement aux pratiques habituelles des fabricants de chaussures d’aujourd’hui, chez SEMLER, nous développons nous-même nos propres prototypes de semelles. Ainsi, nous pouvons être sûrs que les dessins de nos stylistes modélistes seront réalisés non seulement d’une manière flexible, mais aussi rapidement et correctement.
Le modélisme, c’est un travail extrêmement délicat, un travail manuel, où on lime, râpe et affine d’une manière millimétrée. Tout cela pour que la semelle s’adapte parfaitement à la forme.
RÉALISATION TÉCHNIQUE Les dessins des modeleurs sont transformés en patrons par les modeleurs techniques.
Pour cela, il faut une minutie extrême ; car chaque erreur aurait des conséquences sur la coupe de la chaussure. Ainsi, on fait intervenir une équipe très expérimentée, qui sait parfaitement répondre aux exigences d’une chaussure SEMLER.
CAD Tous les modèles (prototypes) développés de la manière décrite ci-dessus, et qui forment la base technique de chaque chaussure, sont maintenant digitalisés. Avec l’aide de programmes informatiques complexes, on élabore les patrons pour toutes les pointures et pour toutes les largeurs dans lesquelles nos chaussures seront produites.
DÉCOUPAGE Toutes les tiges, en cuir de veau de 1ere qualité, sont découpées par paire (de chaussures) avec les outils de découpage. Puisqu’aucune partie de cuir ne se ressemble, on doit placer la lame avec la plus grande précision.
Nos coupeurs connaissent parfaitement les cuirs et décident avec expertise quelles pièces peuvent être utilisées pour une chaussure SEMLER.
PIQUAGE L’empeigne et le rempli de la chaussure sont maintenant cousus avec un maximum de soin par les piqueuses-apprêteuses ; car chaque piqûre mal réalisée serait visible plus tard.
CAPITONNAGE Pour que les chaussures SEMLER procurent un maximum de confort, on réalise une deuxième phase de travail, dans laquelle un coussin est inséré entre l’empeigne et le repli.
MONTAGE Pendant cette phase de travail, la tige (antérieurement terminée) est mise sur la forme et assemblée avec la semelle. Ainsi, la chaussure obtient sa forme définitive.
Selon le mode de fabrication, nos chaussures sont montées manuellement ou à l’aide d’une machine programmable.
MONTAGE DU TALON A l’aide d’une machine de production moderne, la partie de la tige qui correspond est fixée à la « semelle brûlée » sur laquelle on positionne finalement la semelle.
FIXER LA SEMELLE Dès que la chaussure est complètement montée, on lui met la semelle.
SEMELLE INTÉRIEURE A présent, une fine semelle de cuir est collée sur la chaussure. Elle doit non seulement amortir le pied, mais encore aider à la respiration.
Le résultat : Une agréable sensation à la marche est garantie.
De surcroît, dans beaucoup de nos modèles, nous mettons une semelle intérieure additionnelle qui non seulement garantit au pied un confort particulier ; mais aussi un supplément d’appui.
CONTRÔLE DE QUALITÉ ET NETTOYAGE Une fois que la chaussure est complètement terminée, il y a un dernier contrôle de qualité.
C’est donc maintenant que les résidus de colle et autres salissures sont éliminées.
POLISSAGE Avant qu’elle puisse quitter notre usine, chaque chaussure est soumise à un polissage durant lequel on la traite manuellement avec un cirage spécial qui lui donne son poli et la rend imperméable.
EMBALLAGE Pour terminer, chaque chaussure SEMLER est emballée dans du papier de soie pour la protéger.
Ensuite, on la met dans un carton solide, pour qu’elle puisse enfin se déplacer vers ses clientes du monde entier.